Diner ADERM - Un moment chaleureux pour les personnes qui sont à la retraite depuis au moins un jour

En ce beau (?!?!) jeudi de novembre, au resto L'Académie de Laval, nous avons été accueilli·e·s par des vents chaleureux: celui du système de chauffage et celui des organisateurs·trices qui nous attendaient en haut de l'escalier. Ce dernier fut grandement apprécié parce qu'il dégageait la cordialité et le plaisir de se retrouver. À notre plus grande joie, nous avons même vu des personnes qui se font rares à nos évènements.

Claude, Anne, Francine, Richard, Dominique, Mimose, Richard, Louise… et même Monsieur le Président nous attendaient pour l'apéro. Finalement, après les salutations, 75 personnes se retrouvèrent attablées dans l'aire qui nous était réservée. D'humeur joyeuse, s'adressant à l'auditoire, Daniel Dubé laissa entendre qu'il en avait pour 10 minutes: il se contenta d'une seule pour saluer et remercier. Nous l'avons échappé belle!

Les lutines de Noël recueillent des cravates: POUR FAIRE QUOI?

Plusieurs personnes nous ayant généreusement donné des cravates nous demandent quelle utilisation nous en faisons. Ci-dessous, quelques modèles de sacs pour bouteilles de vin et de cabas que nous avons confectionnés. Ces pièces artisanales sont toujours des oeuvres originales et uniques

Ces dernières seront vendues le samedi 3 décembre à la résidence Station Est (4800 rue de Contrecœur, Montréal) et, le dimanche 4 décembre, à la Résidence Ora (1500 rue Jacques-Casault, Montréal). Toutes les sommes recueillies serviront à offrir des cadeaux de Noël à plus de 25 enfants. Nous répondons aussi à différents besoins (vêtements, bons de nourriture, literies) d’enfants identifiés par la DPJ d’Hochelaga-Maisonneuve.

Marthe Desautels et Francine Robert
Responsables du comité Plaisir de l’Art

Voir les oeuvres…

Un autre CHSLD mis sous tutelle - Réaction de la Coalition pour la dignité des aînés

Communiqué de presse
Mardi 15 novembre 2022


Assez, c’est assez: la Coalition pour la dignité des aînés déplore la négligence encore une fois observée en CHSLD

La Coalition pour la dignité des aînés prend connaissance avec consternation de situations inacceptables qui se produisent encore dans certains CHSLD. Après avoir déclaré que les horreurs vécues pendant la pandémie ne devaient plus jamais se reproduire et après avoir tenu les premiers États généraux sur les conditions de vie des aînés, la Coalition croit qu’il est grand temps que le gouvernement du Québec crée enfin la fonction de Protecteur des aînés pour témoigner de sa réelle volonté de garantir une dignité aux plus vulnérables d’entre nous.